La même réponse s’applique ici qu’à la question précédente ayant trait à la connaissance de la seconde langue nationale. La connaissance de Bruxelles est un avantage, non une exigence absolue.

Vous apprendrez, en effet, rapidement à connaître le territoire placé sous notre responsabilité et ses spécificités.